roubaix

l’actualité roubaisiennes

MUSEE LA PISCINE 14 avril 2008

5cav1rlvbcav6kd7xcae1txnhcas4jp55ca459tlbcaw0v0obcafyi5hrcafycz72caeu5c45cam4vhjocatav5vlcaeo8fiecak0gqmqcarjaadscax5tkeccai7y0bxca60f5r0ca36kc46can4k24v.jpg 94.jpg

23, rue de l’Espérance
59 100 Roubaix
03 20 26 91 06

EXPOSITIONS

Musée La Piscine : André Maire et beaucoup d’autres !

Venez découvrir à La Piscine l’itinéraire décoratif d’un peintre voyageur du XXè siècle : André Maire…. d’autres surprises vous y attendent.

André Maire

Grande figure de la peinture décorative du XXè siècle, André Maire suit très jeune les cours de l’Ecole d’art de la place des Vosges à Paris avant de devenir l’élève particulier d’Emile Bernard dont il épouse la fille Irène en 1922. Sa longue vie d’artiste est rythmée par les nombreux voyages qui le conduisent à travers le monde et qui nourrissent presque exclisivement son inspiration.
L’exposition est organisée autour de ces différents périples. Réalisée avec le concours de la fille de l’artiste, cette exposition est l’une des plus complètes consacrées à André Maire.

pour plus d’infos sur l’exposition André Maire, rendez-vous sur le site internet du Musée La Piscine.

Aux côtés de cette exposition des oeuvres d’André Maire, vous découvrirez également :


Pierre Olivier

Né en 1928, il est le fondateur du groupe de la Monnaie qui anima la scène artistique contemporaine à Lille. En 2007, l’artiste a souhaité offrir au musée un ensemble d’oeuvres qui sont des moments forts de sa vie de peintre et de ses engagements personnels, notamment « Le Corbillard à Madrid », qui est une allégorie de la dicdature franquiste.


Jean Roulland

Les oeuvres de cette exposition proviennent d’une collection particulière lilloise déposée à la Piscine. Elles feront écho aux oeuvres de l’artiste présentes dans les collections du Musée.


Francis Harburger

Cette exposition , en co-production avec les musées de Beauvais et de Trouville, est la première qui soit entièrement consacrée aux « hiérogliphes » de Francis Harburger (1905-1998). Ce travial passionnant est l’aboutissement de la réfléxion de l’artiste sur la représentation de l’objet.

Mais aussi,

  • Un nouvel accrochage textile autour de tissus à motifs d’inspiration orientale,
  • « Guerre d’enfants, une vision de la barbarie » : une exposition de dessins réalisés par les enfants kurdes à la suite de bombardements chimiques.
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s